LES ECONOMIES D’ENERGIE DANS LE DOMAINE DU SOUFFLAGE DES BOUTEILLES DE PET

Il y a quelques mois, la SARL ETUDES AIR COMPRIME (AIRPROFIL) annonçait fièrement un de ses buts sur ce site Internet : « éradiquer 7 usages de l’air comprimé ». Il s’agissait d’usages pauvres comme refroidir ou sécher des pièces au moyen d’air comprimé.

Aujourd’hui, un 8ième usage attire fortement l’attention des ingénieurs d’AIRPROFIL : il s’agit du soufflage par air comprimé à haute pression, en général entre 26 et 35 bars relatifs, des bouteilles en PET. Il ne s’agira pas de supprimer cet usage mais de réduire fortement la pression de soufflage et donc la consommation d’énergie.

Une innovation brillante d’une petite entreprise française vous permet, en effet, de réduire d’environ 50% votre consommation d’électricité à usage d’air comprimé dans les ateliers de fabrication de bouteille par étirement et soufflage.

COMPRENDRE LES LOIS PHYSIQUES IMPLIQUEES

Cette innovation porte sur un nouveau type de moules, les moules « basse pression ». Par un usinage astucieux, la « super-éventation » de l’air prisonnier entre la préforme et le moule est facilitée. Quand vous prenez un moule basse pression dans vos mains, vous voyez la lumière du ciel à travers le moule !

La pression de soufflage est réduite de 26 à 35 bars à seulement 15 à 20 bars relatifs :

  • L’économie d’air comprimé est proportionnelle à la baisse de la pression : si vous abaissez la pression de soufflage de 30 à 20 bars absolus, vous économisez un tiers du débit.

  • Et comme la pression est plus basse, vous réduisez en outre d’environ 12% l’énergie théorique de compression isotherme.

  • AIRPROFIL a proposé, en outre, quelques moyens simples d’économiser quelques « pourcents » de plus.

Au total, vous pouvez réduire d’environ 50% la consommation d’électricité – cela dépend des efforts de réduction de la pression que vous avez déjà faits, et vous fabriquez, en outre, de meilleures bouteilles qu’avant !

Préformes

ACCOMPAGNER L’EVOLUTION DU BESOIN EN AIR COMPRIME

Quand vous utilisez des moules « basse pression » sur vos souffleuses, vos compresseurs deviennent fortement surdimensionnés et vos sécheurs tendent à devenir sous dimensionnés – cela dépend du facteur de sécurité, souvent considérable, que votre ingénierie avait pris à l’époque des moules haute pression !

Vos réseaux restent en général dimensionnés à peu près comme ils l’étaient précédemment : les pertes de pression augmentent un peu, mais assez peu. Si votre réseau de distribution était surdimensionné, il reste utilisable moyennant, peut-être, quelques modifications.

Il y a donc un travail d’adaptation à réaliser. Parfois, on peut modifier un compresseur existant. Souvent on doit investir dans un nouveau sécheur. Enfin, il est en général judicieux d’installer un peu d’instrumentation – souvent des débitmètres non intrusifs à ultrasons en location mis en place par AIRPROFIL pour quelques jours ou quelques semaines, afin d’accompagner le changement.

 

debimetre soufflage pet




Débitmètre non intrusif à ultrasons pour air comprimé

 

 

 

 

Une dernière prestation bien utile est la formation rapide (3 heures) de vos Utilisateurs et la formation plus approfondie (7heures) de vos cadres de fabrication et de maintenance. Il est toujours préférable d’expliquer au gens pourquoi ils doivent démarrer moins de compresseurs et, peut-être, plus de sécheurs qu’avant !

Pour mener à bien cet accompagnement du changement dans vos usines, AIRPROFIL recherche des partenaires spécialisés dans la maintenance et la transformation des compresseurs à pistons dans tous les pays.

A l’occasion d’une étude, AIRPROFIL peut vous accompagner vers de bien meilleures performances énergétiques et la réduction de vos investissements.

Je me tiens à votre disposition pour définir avec vous, à l’occasion d’une visite, le contenu des stages de formation et des prestations d’étude instrumentée qui vous seraient utiles.

Sincères salutations

François BOUTEILLE

Gérant de la SARL AIRPROFIL et du site www.airprofil.com

Ingénieur CNAM en Thermique Industrielle

Tel : +33 612 156 155 ou +33 5 49 48 35 43